Se laisser tomber pour mieux se relever (études, boulot, perso…)

Changer de vie, comme ça, en un mois. C’était une décision dure à prendre, mais qui s’est imposée comme une évidence. Après trois ans d’études en fac de psychologie, une scolarité moyenne, plutôt bonne élève, je n’avais plus envie. J’étais dans un tourbillon de changements. Et pour la première fois pendant toute ma vie, je me suis posée la question de savoir ce que j’avais envie de faire vraiment.

Recommencer ses études

Oser essayer

Je n’ai jamais reculé devant le travail, cumulant les heures de cours et mon job d’employée polyvalente durant plusieurs mois. Alors j’ai pris un semestre pour y réfléchir, me trouvant un petit boulot pour payer mes factures. Je me suis dit que, de toute façon, je n’avais qu’une vie, et que plus vite je me mettrai au travail, plus vite j’aurais ce que je voulais. J’ai déménagé, j’ai jeté toutes mes affaires et j’ai tout racheté, faisant une croix sur mon passé plus que compliqué. J’ai décidé ce jour-là de repartir à zéro. Comme une nouvelle vie qui commence.

Alors oui, il y a toujours les parents, les proches, les amis, qui ne comprennent pas pourquoi j’ai abandonné une vie « si parfaite », pour … rien ?

Au final, j’ai repris ma vie sur une page blanche, et c’était à moi de tout écrire. Comme quand on commence à écrire un article.

Et comment on fait, quand on a passé trois ans de sa vie avec des certitudes, un avenir tout tracé, écrit à l’avance ?

Se poser les bonnes questions pour déterminer les études qu’on veut faire
  • Ecrire une lettre à notre nous dans cinq ans. Où se voit-on ? Quel est notre métier de rêve ? Notre but ?
  • Quels sont mes centres d’intérêts ? Quelle est l’activité que je pourrais faire toute ma vie sans me lasser ?
  • Qu’est ce que je ferais même sans être payée ? Pour le plaisir ?

Et cela a complètement éclairci mon champ de vision. Désormais, je savais ce que je voulais. Travailler dans la communication, être ambassadrice d’une marque, d’un groupe. Avoir le pouvoir de propulser une société grâce à Internet et aux nouvelles technologies. Être utile. Et de là, les recherches se sont vite enchaînées et j’ai passé un entretien pour une alternance, en Community Management, que j’adorais. Je me voyais déjà vivre dans le Sud, avec un boulot de rêve et réussir ma vie.

Mais ça n’a pas marché comme espéré. L’entretien n’a rien donné à cause de ma pauvre expérience en communication. Difficile à vivre, mais j’ai persévéré.

Ne pas avoir peur de tout recommencer

Alors je suis repartie de zéro, dans mes études comme dans ma vie. Première année de BTS. Avec des gens qui sortent du bac, d’autres qui, comme moi, n’ont pas réussi leurs précédentes études ou ne trouvent pas de travail. Je ferais prochainement un article détaillé sur mon BTS. Pour ceux qui ne veulent pas le louper, n’hésitez pas à me suivre sur Twitter et Facebook, ainsi qu’à vous abonner à mon blog.

Au final, grâce à mon échec en fac de psychologie, j’ai rebondi. Et j’ai enfin une idée précise de ce que je veux faire, même si le chemin est long.

Mais est-ce que ça ne vaut pas vraiment le coup, pour faire ce qu’on a vraiment envie de faire ? 

Rendez-vous sur Hellocoton !

9 Comments

  1. Maison des découvertes

    5 avril 2017 at 2:25

    J’adore ton article 🙂
    Je pense aussi reprendre une nouvelle formation pour repartir à zéro

    1. Marie

      5 avril 2017 at 2:27

      Merci beaucoup ! 🙂
      Ah c’est super. Tu verras ça demande du courage mais faire ce que l’on aime, c’est vraiment très apaisant.

  2. lequotidiendemmanuelle

    5 avril 2017 at 5:17

    Je me retrouve un peu dans ton article. Titulaire d’un DUT Carrières Sociales et après une année de recherche d’emploi, j’ai décidé de reprendre les études pour obtenir le Diplôme d’Etat de Conseillère en Economie Sociale Familiale. Pour cela, j’ai recommencé dès la première année de BTS préparant à ce diplôme. Je suis actuellement en deuxième année. C’est loin d’être facile tous les jours mais j’essaie de tenir pour atteindre mon objectif.
    C’est parfois difficile de trouver sa voie mais si tu ne te sentais pas bien dans tes études, tu as eu raison de rebondir. Bonne continuation !

    1. Marie

      5 avril 2017 at 5:23

      Et parfois, lorsqu’on recommence tout à zéro comme ça, on se sent très seule… Moi je voyais mes amis réussir leurs études, et c’était compliqué à gérer. Mais finalement on s’y fait !
      Félicitations à toi pour ton nouveau départ, en espérant que cela t’apporte plein de bonnes choses 🙂
      Bonne continuation à toi aussi et à bientôt !

      1. lequotidiendemmanuelle

        5 avril 2017 at 5:49

        Oui j’ai souvent ressenti cette sensation et parfois encore maintenant…
        Merci beaucoup, j’espère aussi que tout cela va aboutir.
        A bientôt !

  3. Missshyneandco

    5 avril 2017 at 10:36

    Je vais, enfin j’espère être prise pour commencer un Parcours Orientation Insertion (POI) proposé par ma conseillère Pôle Emploi. Je veux travailler dans le domaine du livre (bibliothèque, espace culturel), je m’intéresse également au métier de CM et je pensais qu’avec mon DUT Info-Com je trouverais quelque chose. Soit je n’ai pas d’expériences, soit je n’ai pas le niveau requis. Evidemment ma conseillère m’a dit que libraire, bibliothécaire c’était bouché et qu’on passait à autre chose. CM pareil ça embauche mais il faut faire des études dans des écoles de Com, bref elle ne veut rien tenter. Avec le POI, à priori mon projet est faisable sachant qu’il y a un stage à faire pour vérifier qu’on a le profil pour ce qu’on veut faire. Normalement, le POI c’est pour les personnes peu ou pas diplômés, on a fait une dérogation, j’espère que ça va passer. Il y a des dispositifs mis en place mais je suis trop âgée ou trop diplômé.

    1. Marie

      5 avril 2017 at 10:39

      Oui, j’aimerais être CM aussi, j’espère pouvoir intégrer une école de com.
      Bonne chance pour ton projet je te souhaite plein de réussite 🙂

  4. Marion

    26 avril 2017 at 2:58

    C’est un choix très courageux! Mais tu as eu bien raison de le faire, il n’y a rien de pire que de se retrouver enfermé dans une vie qui ne nous ressemble pas.. Je te souhaites de réussir en CM, et dans ta toute nouvelle vie! Et merci encore pour ton adorable commentaire sur mon blog. Des bisous ma belle ♡

    1. Marie

      26 avril 2017 at 3:07

      Oui c’est sûr, et c’est agréable de se sentir libre de faire ce que l’on veut, prendre ses décisions. Merci beaucoup 🙂
      Pas de soucis, j’adore ton univers!
      Bisous ♥

Qu'en penses-tu ?