Earned it 


Pensées / samedi, mai 7th, 2016

Ça faisait longtemps que je n’avais pas écrit ; pas parce que je n’en avais pas envie, mais parce que je n’en ressentais pas le besoin.

Cependant, en te regardant te réveiller ce matin, je me suis rendue compte de quelque chose qui m’a fait prendre conscience de ce que je ressentais, d’où j’en étais, et de ce que nous allions devenir.

Je te revoyais comme je t’ai vu la première fois, et je me suis dit que, après tout ce temps à penser à toi, à tout donner pour être avec toi, à te désirer, à me battre pour passer un moment avec toi, à sentir mon coeur battre la chamade devant chacun de tes sourires, j’avais enfin ce que j’avais tant désiré. Je t’avais rien que pour moi, et je t’aime pour tout ce que tu es, pour chaque millimètre de ton corps et de ton âme. Je t’aime pour tout ce que tu me donnes, pour tout ce que tu me dis, pour tout ce que tu fais.

Je t’aime lorsque tu m’énerves, je t’aime lorsque je t’énerve, je t’aime lorsqu’on se dispute. Je t’aime lorsque tu me prends dans tes bras, je t’aime lorsque tu rigoles, je t’aime lorsque tu as l’air heureux. Je t’aime quand tu es triste, je t’aime quand tu es silencieux et je t’aime lorsque tu es locace. Je t’aime à chaque seconde et je ne cesserai jamais de t’aimer.

Et ce matin, plus que jamais, j’ai pris conscience de la chance que j’ai de t’avoir chaque matin à mes côtés, de te voir dormir, de te voir vivre à mes côtés. J’ai de la chance que tu m’aimes et j’ai de la chance d’être celle avec qui tu vas emménager.

Je suis éperdument amoureuse de toi et il me faudra bien une ou deux éternités pour me lasser de ton parfum, de tes baisers, tes sourires, tes caresses.

Mon Toujours et définitivement l’Amour de ma Vie.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Qu'en penses-tu ?