Une structure gaming : comment, pourquoi ?

Hello ! On se retrouve aujourd’hui dans un article Gaming (oui, enfin !). On va parler de structure eSport, d’association multigaming, pourquoi il est intéressant pour un joueur d’intégrer une structure, comment faire etc…

Vous le savez sûrement déjà, je fais moi-même partie d’une structure. Je suis Community Manager chez orKs eSports et je gère leur Instagram et leur Snapchat lors des tournois. Dans cet article, je parlerai plus particulièrement des joueurs, mais également un peu de stream et du staff.

Cet article est écrit avec l’aide de toute la communauté Twitter qui a gentiment répondu à un petit questionnaire que j’ai envoyé. Merci beaucoup, vous êtes géniaux ! ♥ 

Pourquoi choisir de faire partie d’une structure ?

Pour les joueurs, une structure est très importante. Elle permet de faire partie d’une équipe compétitive, de rencontrer des gens qui ont la même passion qu’eux et par conséquent, de se créer un réseau de contacts. Au delà de la partie financement lors de déplacements à des tournois, qui fait partie à 80% de ce pourquoi les joueurs choisissent de rejoindre une structure, c’est une grande aventure humaine.

Malgré tout, il est nécessaire de faire partie d’une structure pour réussir dans le monde de l’eSport, pour plus de 50% des interrogés fréquentant ce milieu ; sauf pour le stream où une structure est complètement facultative.

Pour le staff, il suffit d’être passionné de jeux vidéos et d’avoir des compétences à apporter à la structure. Et surtout d’avoir du temps à donner. Pour ma part, je n’ai pas beaucoup de culture dans le gaming, j’aime beaucoup certains jeux, mais il y en a d’autres que je ne suis pas du tout (Overwatch par exemple). Cela peut être handicapant car certaines connaissances sont requises lors de la rédaction de news, en LAN… Cependant, ma passion pour le suivi des joueurs, les interviews, le Community Management, la création d’une communauté, et la joie d’être avec des personnes qui aiment la même chose que moi m’ont amenée à rejoindre une structure, principalement pour les déplacements en LAN. J’aime aussi beaucoup manager les équipes, remonter le moral des troupes, m’occuper d’eux… Et il n’y a rien de mieux que d’aimer ce que l’on fait. 

Est-ce fait pour moi ?

Avant de vouloir entrer dans une structure, il faut savoir quelles sont nos ambitions. Car une structure présente beaucoup d’avantages, mais il ne faut pas négliger les inconvénients, car c’est un engagement auprès de votre équipe, mais également de la structure de manière générale car elle vous finance et compte sur vous. Il faut donc avoir beaucoup de temps à consacrer au jeu, à la vie en communauté, respecter les règles qu’elle impose, bien s’entendre avec ses coéquipiers…  Y réfléchir est donc primordial pour ne pas se tromper.

Comment choisir ma structure ?

C’est bon, vous êtes sûrs de votre choix ? Maintenant, il faut que vous choisissiez une structure qui vous ressemble, qui adhère à vos valeurs et à vos ambitions.

Vous avez sûrement plein de noms en tête, si vous vous êtes déjà renseignés. Regardez sur Internet ce qu’on en dit, ce qu’elle a fait, quels sont ses joueurs… Si vous avez déjà des contacts dans une structure, cela peut vous permettre d’approfondir un peu plus vos connaissances sur celle-ci pour voir si elle vous correspond. Le bouche à oreilles est un point très important dans cet univers, alors n’hésitez pas à demander des conseils autour de vous.

Faites plusieurs entretiens oraux pour discuter avec votre future équipe et entraînez vous ensemble : c’est le meilleur moyen de voir si cela correspond à ce que vous attendez. Contre toute attente, beaucoup de joueurs relèvent la difficulté à s’entendre avec leurs coéquipiers : différents caractères, mentalités…

Comment me valoriser pour être recruté dans la structure de mon choix ?

Maintenant que vous avez trouvé la ou les structures qui vous plaisent, il faut que vous postuliez. Désormais, il est facile via les réseaux sociaux de poser une candidature. C’est d’autant plus simple de passer par quelqu’un que vous connaissez et qui est déjà à l’intérieur, mais il est parfois préférable de poser une candidature spontanée, pour montrer que votre motivation n’est pas uniquement d’être dans la même structure que votre ami/frère/copain (c’est d’ailleurs ce que j’ai fait – même si mon chéri y était déjà depuis un moment, je ne suis pas passée par lui pour demander un entretien, histoire d’éviter les mauvaises langues :)). 

Il est maintenant temps de vous construire un CV. Et là, vous pouvez être créatif. C’est un réel plus pour une candidature. Cela prouve votre motivation et votre désir d’implication. Cependant, il faut avoir eu des expériences, car il n’y a rien de pire qu’un CV vide. Mettez en avant votre palmarès, vos résultats, les LAN auxquelles vous avez participé… La constance dans les résultats est une qualité appréciée et recherchée pour un joueur. Il faudra parler plus en détails des performances, préférences de jeu, et qualités : esprit d’équipe, disponibilités…

Les compétences sont importantes, notamment si vous postulez en tant que staff. Votre CV ressemblera plus à un CV professionnel qu’à un CV joueur. Alors n’hésitez pas à y ajouter des expériences qui n’ont rien à voir avec le jeu vidéo, ainsi que vos diplômes s’ils sont pertinents.

Et voilà ! 

Vous avez désormais toutes les clés en main pour trouver une bonne structure et vous y retrouver dans la jungle qu’est l’univers du jeu vidéo compétitif. J’ai voulu aborder ce sujet d’une façon simple et claire, mais n’hésitez pas à venir me parler sur Twitter ou à me laisser un commentaire si vous avez des questions.

Et vous, vous faîtes partie d’une structure ? Laquelle ? 🙂 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Qu'en penses-tu ?