Clair de Lune

J’ai toujours pensé qu’on était faits l’un pour l’autre, que nous avions été conçus pour se trouver et ne jamais se lâcher. Que nos deux corps étaient créés dans l’unique but de n’en faire plus qu’un.

Et puis je me suis mise à douter, pas parce que les sentiments s’effaçaient, mais parce qu’ils étaient de plus en plus fort. Parce qu’ils prenaient toutes mes tripes, toute mon âme, tout mon coeur. Parce qu’ils ne me laissaient pas de répit. Parce que je ne ressentais que le besoin d’être avec toi, tout le temps, sans jamais me lasser. Parce que dans tout ce que je faisais, il y avait une partie de toi qui était là.

Et le problème c’était la peur qui allait avec, qui était encore plus forte et qui prenait le dessus sur tout le reste. Rien de tout ce que j’ai cité auparavant n’est réciproque, car ton amour est grand et fort mais il est mature et réfléchi, il est présent mais pas envahissant, il ne t’engourdit pas, ne serre pas ton coeur.

L’idée de te perdre n’engage pas la peur de me retrouver seule, cette peur que toi tu as, mais la peur de ne pas y survivre. La peur de ne pas voir l’avenir sans toi. La peur de ne pas réussir à me projeter sans te voir dans mes pensées. Et je me dis, que si un jour tu décides que nos chemins doivent se séparer, parce qu’on est pas sur la même longueur d’onde, parce que l’on n’arrive pas à se comprendre, tu pourras reprendre ta vie comme avant, et moi.

Moi rien. Moi vide. Moi page blanche.
Je n’aurais plus aucune raison de vivre sans toi, tout simplement parce que j’ai placé ma vie sur toi, mes espoirs, mon futur, je n’ai pas hésité à tout quitter pour toi au point de ne plus rien avoir à donner si un jour tu n’étais plus là. Et cette peur là, me lance au quotidien, comme une migraine qui ne part jamais, à chacun de tes gestes, de tes paroles, de tes regards, elle est là, et à chacune de tes absences ou à chacun de tes silences, elle s’intensifie et m’anesthésie de tout le reste.

Parce que quand je me rends compte de l’amour que j’ai pour toi, plus rien d’autre n’existe dans le monde. 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Qu'en penses-tu ?